Menu Fermer

Biographie

Biographie

Jean-Mathias Petri
photo Agnès Delemazure

 Né en 1958, de formation autodidacte pour la plus grande part, Jean-Mathias Petri est un artiste sans frontières ; il partage, fédère et innove. De piccolo en flûte octobasse, sa passion le conduit sur le chemin des musiques d’aujourd’hui : jazz, musique contemporaine, électronique, improvisée ou d’inspiration traditionnelle.

Il a ainsi créé les formations :
Nadja (jazz) avec Christophe et Jean-Philippe Lavergne, Serge Lazarevitch, Pierre Marcault, Jean-Louis Pommier et Franck Tortiller – Flûtes 4 (flûtes celtiques) avec Jean-Michel Veillon, Jean-Luc Thomas et Stéphane Morvan – Sula Bassana (rencontre Bretagne Afrique) avec Lydia Domancich, Marthe Vassallo, Aïssata Kouyaté, Céline Fabre et Pierre Marcaul – So Watt (musique électro-improvisée) avec la pianiste Lydia Domancich, Octo Twin Trio (musiques pour les flûtes graves) avec Henri Tournier et Patrice Legeay.

Formé à la musique contemporaine par les flûtistes Patrice Bocquillon et Muriel Foulon, il enrichit sa palette de timbres au fil de ses expériences, il se risque et se rejoue différemment à chaque concert.
Il continuera a se former tout au long de sa vie, à l’EDIM (jazz), à la flûte bansuri auprès du flûtiste indien Harsh Wardhan, à la composition orientale avec le joueur de Ney Kudsi Ergüner et s’enrichi également de au cours de belles rencontres avec le flûtiste peul Aly Wagé et le multi-flûtiste Henri Tournier.

En tant qu’interprète il joue dans les formations suivantes :
Kekanta-LouisWinsberg (Big Band), Michel Edelin Quartet (free jazz), Bab El West, Flûtes de Traverses (Kristen Nogues), Celtic Procession (Jacques Pellen), La Coopérative (Gaby Kerdoncuff), Irish French Connection (Tomy Halferty), Al K Traxx (rap), Michel Edelin Trio (free jazz).

Sur scène, il rencontre des musicien(ne)s de tous horizons : François Thuillier, Pierrick Pedron, Geoffroy Tamisier, Didier Ithursarry, Gildas Boclé, Laurent Dehors, Laurence Saltiel, Serena Fisseau, Hélène Labarrière, Bojan Zulfikarpasic, Hary Gofin, Andy Emler, John Betsch, Peter Giron, Pascal Groffe, le danseur jazz Wayne Barbaste et le conteur Loïc Pujol.

Compositeur, JM Petri invite au voyage et à la liberté à travers ses mélodies et sur-impressions rythmiques et sonores. Depuis de nombreuses années, il travaille à la composition pour ensemble de flûtes, comme « Le Grand Voyage », création pour La Folle Journée de Nantes 2019.
Il crée également ses concerts en solo avec des outils numériques pour le traitement et la spatialisation du son. Il écrit aussi pour la danse, la peinture, le théâtre et poursuit ses diverses collaborations avec les compositeurs Eric Voegelin et Alain Sève.

Passionné par la pédagogie, il a enseigné jusqu’en 2018, au sein du département Jazz du Conservatoire de St Brieuc, coordonne les activités de l’association Tempo et animé des formations pour les enseignants. Il pratique également le Soundpainting, langage artistique pluridisciplinaire, qu’il a étudié avec notamment Walter Thompson.

Voir aussi la discographie.

Laisser un commentaire