A la prison de Guingamp

Jean-Mathias Petri et Hélène Labarrière, le 25 mai dans la cour de l’ancienne prison de Guingamp (22), dans le cadre du festival Petites Scènes :

Météo méridionale sous la belle lumière de Bretagne. Au programme : El Canto del Occels (le chant des oiseaux, trad. catalan cher à Pablo Casals), des compositions et des improvisations signées Hélène Labarrière et Jean-Mathias Petri, sans oublier un affectueux clin d’oeil à The House of the Rising Sun…

JM Petri et H. Labarrière – mai 2012 (photo A. Delemazure)

A l’écoute

Une cure d’inefficacité (Hélène Labarrière)
Enregistré à la prison de Guingamp en mai 2012.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 

En savoir plus sur Hélène Labarrière : www.helene-labarriere.com